Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Claire
Age 22
But du voyage Stages
Date de départ 26/05/2008
    Envoyer un message
Durée du séjour 4 mois
Nationalité France
Description
Mes aventures en Martinique
Note: 4,4/5 - 13 vote(s).


Pays visité(s) :

Tous
Martinique (Carte)


Localisation : Martinique
Date du message : 15/06/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Troisième semaine sous les tropiques

Bilan de la semaine...

De nouveaux achats :

- Une voiture, oui rien que ça ! La petite Polo que j’avais essayée et que j’ai récupérée après qlq réparations. Injection 1,6l et 6 chevaux, ya du répondant (pour une ptite voiture ) et elle est géniale à conduire. Ca fait du bien de se sentir libre J Faut juste que je m’habitue à conduire le bras dehors pour s’insérer, et à griller les priorités si je veux espérer passer les carrefours ou les ronds points !

- Deuxième achat (moins conséquent !) une raquette électrique à moustiques…l’objet sadique par excellence :D Le principe : une raquette avec un cordage métallique avec du courant électrique quand on appuie sur un bouton. La méthode : allumer la lumière, ouvrir la porte, se planquer dans un coin, attendre qlq secondes, puis balancer joyeusement la raquette et admirer les sales petites bêtes clignoter en se prenant une décharge, jubilatoire !!

A part ça la semaine est passée très vite et s’est terminée par une soirée chez les voisins, Fabrice et Yaelle, pour leur pendaison de crémaillère (très en retard). Une bonne partie du Cirad était réunie, chercheurs, thésards et stagiaires, jeunes et familles, c’était très sympa de pouvoir discuter avec tout le monde. Yaelle avait préparé des tas de plats délicieux, et le planteur à la vanille et à la cannelle se buvait tout seul J Bref la soirée s’est terminée bien tard, et je suis repartie avec mon tupperware sous le bras (merci maman Yaelle !) pour mon pique nique du lendemain…

Car le réveil quelques heures plus tard a été difficile, juste le temps de se préparer, et Floriane était là avec la fille de sa propriétaire, Yannick, martiniquaise pure souche super sympa. C’était parti pour une journée de kayak au François, sur la côte atlantique. On a retrouvé du monde là bas, et notre petite colonie de 6 bateaux est partie vers les îlets au large, vers les « fonds blancs » paradisiaques du coin. On a (bien) pris notre temps, entre acrobaties sur les bateaux (et plongeons…), pauses photos ou attrapage d’étoiles de mer (énormes). Nous sommes donc arrivés avec pas mal de retard sur l’îlet où notre loueur devait nous retrouver avec nos piques nique et…l’apéro ! Mais 1h plus tard toujours personne…pas très grave on passe le temps à patauger dans l’eau turquoise J Le repas arrive finalement, et on déguste un rhum arrangé à l’ananas bien frais...Départ l’aprem pour la baignoire de Joséphine, un banc de sable très peu profond au milieu de la mer. Sympa mais très touristique et pas si extraordinaire (rrrooo on devient difficiles !). En passant au large d’une petite île on aperçoit plein de trucs sous l’eau. Du coup on décide de laisser les kayaks sur une petite plage et de partir explorer tout ça…et ça valait le coup ! Des tables de corail magnifiques, formant des « arbres » de 2 voire 3 mètres de haut, impressionnants ! Pleins de petits poissons multicolores et même des gros, mais piégés dans des cages posées par les pêcheurs, triste mais au moins on les voyait bien ! Au retour notre loueur nous invite pour l’apéro, re-rhum et jus de fruit de la passion, accompagnés d’accras à la crevette tout chauds délicieux !! On est posés bien tranquillement sous les palétuviers quand d’un seul coup on le voit arriver en courant et super excité... Il peut emmener immédiatement 4 personnes dans son zodiac rouge pour voir l’arrivée au port d’une yole de course qui revient de l’entrainement. Les yoles c’est les bateaux typiques d’ici, très fins et sans quille (donc très instables, mais super rapides) avec une voile immense et qui participent à des courses très populaires et très suivies par les martiniquais. Chacun supporte une équipe (un bateau) et les régates ont l’air très animées et impressionnantes (le tour de la Martinique, THE course, a lieu en août…). Bref il nous amène à fond le moteur pour rattraper la yole, et on arrive juste à côté. C’était impressionnant et l’équipage, très nombreux, super organisé. En fait notre pilote faisait aussi partie de l’équipe, la seconde meilleure de l’île d’après lui…Et doit nous offrir des T-shirts supporters la prochaine fois qu’on passe !

En rentrant je commence à sentir mes jambes qui brûlent…pas étonnant j’ai des plaques rouges énormes jusque sur les pieds…je vais souffrir !! Anaïs et Jean Marie qui m’ont invitée à manger du poisson grillé le soir me prêtent un premier tube de biafine…je vais en avoir besoin !

Dimanche matin réveil à peine plus tard que la veille pour une petite rando avec Floriane à Morne Césaire, au nord de Fort de France, dans la forêt tropicale. Après une heure et alors qu’on était presque résignées, on tombe sur le départ de la rando (près de l’hôpital psychiatrique, chouette !), les joies des indications en Martinique ! Début de la marche et là pareil, le chemin ne correspond pas du tout à la description…bon, demi-tour…un petit escalier qui s’enfonce dans la forêt…eh bah on va tenter ! Le chemin est à peine entretenu et je souffre le martyre dès qu’une herbe me frôle les jambes…ça tombe bien ici soient elles agrippent, soit elles piquent…génial ! Bref on continue à grimper dans la forêt comme on peut, pour arriver sur les crêtes du Morne, avec une vue magnifique sur la baie de Fort de France, ça valait quand même le coup ! En revanche au retour on se pose dans l’herbe pour manger…à l’ombre, confortable, on papote trankil, quand j’aperçois plein de petits points sur mes chaussures. Je me rapproche et je découvre plein de minuscules araignées rouges…mes chaussures volent qlq mètres plus loin et on retourne la serviette, ça grouillait en dessous ! Sauve qui peut, on range tout, on essaye de les enlever mais rien à faire, ça s’accroche…tant pis faudra attendre la douche ! Je hais les ptites bêtes !!

Cette semaine s’annonce chargée niveau boulot, j’attaque les choses concrètes, ce qui veut dire de longues heures sur mon ordi à tester des relations mathématiques sur Excel...mais ça ne me déplait pas ! Bon j’ai quand même négocié une sortie sur le terrain la semaine prochaine, et du coup Fred a organisé une réunion avec les techniciens mercredi dans une parcelle d'essai, pour faire le point sur l'avancement du développement des nouvelles variétés, et surtout pour moi l'occasion de voir mes bananiers de plus près !



Etapes :
Le François

Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Claire ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty